VIE DIGIT@LE

Héberger un site vitrine

serveur - héberger un site

Un site Internet doit être “hébergé” : mais de quoi s’agit-il ?

Un site Internet est composé de fichiers et souvent d’une base de données.
Les fichiers doivent être placés sur un “serveur” qui tourne en permanence : un “hébergement”.

serveur - héberger un site

C’est ce que proposent les hébergeurs : une place personnelle, sur un serveur que vous partagez avec d’autres sites. On parle alors d’hébergement mutualisé. Vous disposez d’une interface vous permettant de créer une base de données, des adresses mails, gérer votre nom de domaine…

Il est possible de ne pas partager le serveur avec d’autres sites, il s’agit alors d’hébergement dédié, vous êtes seul sur le serveur. Ce type d’hébergement, plus onéreux et demandant des connaissances poussées pour gérer le serveur, n’est vraiment pas nécessaire pour un site vitrine.

Quels sont les problèmes possibles sur un hébergement mutualisé ?

  • Le serveur où est placé votre site héberge des dizaines ou des centaines d’autres sites Internet. Chaque site a ses propres caractéristiques, et le serveur est donc réglé pour satisfaire le plus grand nombre. Vous ne pouvez pas faire de réglages personnels ou très peu
  • Vous disposerez de moins de puissance que sur un serveur dédié
  • Il peut arriver, rarement, que votre serveur soit blacklisté à cause de pratiques indésirables d’autres clients. Les hébergeurs veillent au grain et n’hésitent pas à couper des sites répréhensibles ou virusés. Donc pas de craintes à avoir, la plupart du temps tout se passe bien

Comment choisir son hébergeur ?

Les hébergeurs sont nombreux et leurs prix varient en fonction de différents critères :

  • la taille de la place allouée sur le serveur (au moins 5Go pour être tranquille),
  • le nombre de bases de données dont vous pouvez disposer (il en faut 1 par site WordPress)
  • les caractéristiques et la puissance du serveur
  • la bande passante qui vous est allouée
  • le nombre d’adresses mails que vous pourrez créer et gérer
  • comment joindre le support technique en cas de problème
  • l’hébergeur propose-t-il un certificat https gratuitement (Let’s Encrypt)

Vos besoins varient en fonction de votre projet, et il est important de bien cerner vos besoins et vos préférences.
Il est toutefois toujours possible de commencer petit puis de changer de formule d’hébergement ou d’hébergeur au fur et à mesure que votre projet évolue.

Les hébergeurs les plus connus en France ou dans les pays limitrophes sont OVH, 1&1-Ionos, ou encore LWS.
Ces hébergeurs offrent des services de qualité et de prix assez proches pour les hébergements mutualisés,une trentaine d’euros/an.

Ces offres conviendront au plus grand nombre pour des petits sites peu gourmands en ressources, ce que sont les sites vitrines qui ne font pas appel à des fonctionnalités avancées

Pour avoir tester ces 3 hébergeurs pour moi-même ou pour le compte de clients, ma préférence va à LWS :


Votre site est simple – Faites au plus simple

Notez toutefois que le service d’assistance technique de ces services est généralement lent (voir TRES lent) pour les clients en hébergement mutualisé. Pour aller plus vite, vous pouvez téléphoner, mais le service devient alors payant…
Il est assez rare que vous deviez les contacter, si vous avez pris le temps d’explorer votre interface (cpanel) de gestion. Chacun de ces hébergeurs met à disposition une documentation suffisante pour les opérations habituelles.

  • modes de paiement variés
  • sites fluides, peu d’incidents
  • offre d’essai de 30 jours
  • résiliable à tous moments
  • serveurs stables, coupures très rares
  • globalement un bon rapport qualité prix

Je propose d’héberger les sites que je crée et maintiens pour 20€/an dans mon espace d’hébergement chez o2switch.

Vous pouvez disposer de votre propre interface de gestion et d’un accès privé par FTP si vous le souhaitez (installation unique +30€)

Aller au contenu principal